Actualités
ARTICLES Plus de CFE pour les entreprises en création
Il n'y aura plus de CFE (cotisation foncière des entreprises) pour les entreprises en dessous de 5 000 euros de chiffres d'affaires.

ARTICLES Abattement exceptionnel de 70 % sur les terrains à bâtir
Quelles sont les conditions pour bénéficier de l’abattement de 70 % sur les terrains à bâtir ? Réponses de l’administration fiscale.

ARTICLES Prestations sociales, heures sup… ce qui va changer
Les premières mesures budgétaires viennent d’être annoncées. Et ça va faire grincer des dents !

ARTICLES Les SCPI reviennent en force
Les statistiques ASPIM-IEIF pour le premier semestre de l’exercice 2018 confirment une fois de plus le dynamisme des fonds d’investissement en immobilier que sont les SCPI et les OPCI « grand public ».

ARTICLES Location touristique, la traque s’accélère
La lutte contre les locations touristiques illégales s’intensifie à Paris qui a délivré un nombre record d’amendes pour location illégales.

ARTICLES Comment certains pays stoppent la spéculation immobilière
Pour lutter contre la flambée des prix de l’immobilier résidentiel qui auraient augmenté de 30 % en cinq ans, la Nouvelle-Zélande a voté une nouvelle loi interdisant aux étrangers ne vivant pas dans le pays, à quelques exceptions près, d'acheter des propriétés résidentielles. Un exemple à suivre ?

ARTICLES Attention aux mails des impôts… frauduleux
La Police nationale met en garde contre l’envoi de mails frauduleux à l’effigie des impôts annonçant un "bonjour, votre remboursement est prêt".

ARTICLES Prélèvement à la source : Bercy au secours des TPE
Les entreprises de moins de 20 salariés pourront déléguer à l'Urssaf la collecte et le reversement à l'État de l'impôt sur le revenu retenu à la source.

ARTICLES Le droit à l'erreur fiscal définitivement adopté
L'Assemblée nationale a définitivement adopté le projet de loi "pour un État au service d'une société de confiance », notamment le droit à l'erreur fiscal.

ARTICLES Loyers
L'augmentation du loyer d'un logement loué sous le régime de la loi de 48 est plafonnée. Le bailleur doit respecter les plafonds réglementaires fixés chaque année selon la catégorie du logement. Ces derniers viennent d'être publiés et s'appliquent rétroactivement depuis le 1er juillet.