Micro-BIC et Micro-BNC en hausse23/10/2017  



Les plafonds de chiffre d'affaires ou de recettes permettant de bénéficier du régime micro-BIC ou micro-BNC sont relevés à 170 000 € pour les activités de ventes (contre 82 800 actuellement) et à 70 000 € pour les autres activités (35 200 € actuellement). Ils s'appliquent à compter de l'imposition des revenus de l'année 2017, selon l'article 11 du projet de loi de finances pour 2018 adopté par les députés.


 Autres articles sur le même sujet :
Les nouveaux seuils pour les loueurs en meublé en micro-BIC

A compter de 2017, les seuils de recettes pour être éligible au régime fiscal du micro-BIC ont été revalorisés, ce qui a un impact pour les loueurs en meublé.

Micro-entreprises : plafonds doublés

Les plafonds de chiffre d’affaires des micro-entreprises seront doublés en 2018.

Plus d'obligation de compte bancaire dédié pour les micro-entrepreneurs

Les micro-entrepreneurs, soumis au régime social simplifié, pourraient bientôt être dispensés de l'obligation d'ouvrir un compte dédié à l'ensemble des transactions financières relevant de leur activité professionnelle.

La taxe Apparu ne disparaît pas mais se stabilise !

Le seuil d'application de la taxe sur les micro-logements ne varieront pas en 2017.

Les micro-entrepreneurs dopent la création d’entreprise

L’Insee note un rebond des créations d'entreprises en mai 2017, notamment des micro-entreprises.

Moins de micro-entrepreneurs

Les créations d'entreprises en 2015 : net repli des immatriculations de micro-entrepreneurs.