Retraite anticipée des travailleurs handicapés19/08/2017  



Les travailleurs handicapés ayant un taux d'incapacité d'au moins 80 % qui ne disposeront pas de tous les justificatifs nécessaires de reconnaissance de leur incapacité pourront faire valider une partie de ces périodes par une commission médicale chargée de l'examen de telles demandes.
Pour mémoire, il est possible de bénéficier d'un départ à la retraite anticipée lié au handicap. Pour cela, il faut justifier d'un certain taux de handicap et d'une certaine durée de cotisation durant cette période de handicap.


 Autres articles sur le même sujet :
Les pensions de retraite augmentent de 0,8 % le 1er octobre 2017

Les pensions de retraite du régime général seront relevées de 0,8 %, le 1er octobre 2017. C'est la première fois depuis 2013 que l'inflation réelle est prise en compte pour réexaminer les retraites.

Remboursement de cotisations-retraite pour les petites pensions

Les assurés qui ont validé une durée d'assurance inférieure ou égale à huit trimestres auprès d'un seul régime de retraite de base, quel qu'il soit, peuvent bénéficier, à leur demande, d'un reversement de cotisations d'assurance vieillesse en lieu et place du service d'une pension.

Travaux et CITE, mode d’emploi

L'administration fiscale apporte des précisions sur le crédit d'impôt pour la transition énergétique en vigueur jusqu'au 31 décembre 2017.

Retraite : majoration de durée d'assurance pour aidant familial

La Caisse nationale d'assurance vieillesse vient d'expliciter, dans une circulaire, la majoration de durée d'assurance dont peuvent bénéficier, pour le calcul de leur retraite, les assurés ayant pris en charge de façon permanente un membre de leur famille lourdement handicapé.

Du mieux pour les retraites

La situation financière des régimes de retraite s'améliore.

Les périodes de travail non déclarées sont-elles prises en compte pour la retraite ?

Les périodes de travail non déclarées par l'employeur (travail clandestin) peuvent, sous certaines conditions, être prises en compte pour la retraite. La Caisse nationale d'assurance vieillesse (CNAV) détaille ces conditions dans une circulaire du 4 août 2016.