Pourquoi les bailleurs préfèrent louer sur AirBnb ?19/08/2017  



Les quatre arrondissements centraux de la capitale (1er,2ème, 3ème, 4ème) représentent 26 % du parc de logements qui se révèlent être inoccupés selon une récente étude de l’APUR (Atelier parisien d’urbanisme). Dans ces arrondissements centraux de Paris, le prix du mètre carré est de 10 989,75 € en moyenne contre 8 823 € pour l’ensemble de la capitale. La location de logements de tourisme a explosé ces dernières années. Airbnb ou encore la plate forme Abritel ont facilité la possibilité de louer un appartement à la journée ou au week end. Pour les propriétaires les avantages sont multiples, l’appartement est loué uniquement dans les périodes souhaitées et pas de problématique de loyers impayés ou de locataires indélicats à gérer. Une location sur un site rapporte 2,6 fois plus qu’une location classique. On estime que 60 000 logements sont disponibles à Paris rien que sur la plateforme Airbnb.


 Autres articles sur le même sujet :
Et si vous empruntiez auprès d’un particulier ?

Après la location de voiture entre particulier (blablacar), après la location d’appartement entre particulier (airbnb), le crédit entre particulier s’impose dans le paysage de la consommation collaborative.

Les villes qui montent et les autres

Au cours des trois derniers mois, les prix signés ont reculé dans près de 63 % des villes de plus de 150 000 habitants, selon le baromètre LPI-SeLoger.

Le Pinel séduit les investisseurs

Le dispositif d’investissement locatif Pinel séduit les Français et les trois quarts d’entre eux lui font confiance.

Comment déclarer son bien loué meublé ?

Depuis le 15 avril, les contribuables peuvent déclarer leurs revenus 2014 en ligne ou par courrier. Les propriétaires de biens loués meublés sont également concernés : ceux souhaitant déclarer au régime réel doivent télétransmettre leur déclaration au centre des impôts auquel le bien est rattaché, au plus tard le 15 mai 2015.

La construction a le vent en poupe

Les indicateurs de la construction affichent de bons résultats en ce début d’année.

Taxe de séjour à la source pour les meublés touristiques

Le site Internet AirBnB vient d'annoncer qu'il verserait la taxe de séjour directement à la municipalité parisienne, à compter du 1er octobre 2015.