Au bureau on peut papoter mais pas vapoter !04/05/2017  



Prévue par la loi de modernisation de notre système de santé du 26 janvier 2016, l'interdiction de vapoter dans les lieux publics, les établissements d'enseignement et les lieux de travail entrera effectivement en vigueur le 1er octobre 2017. 
Sont concernés, les « lieux de travail fermés et couverts à usage collectif » : il s'agit des locaux recevant des postes de travail situés ou non dans les bâtiments de l'établissement, fermés et couverts, et affectés à un usage collectif, à l'exception des locaux qui accueillent du public. 
Le texte n'évoque pas les bureaux individuels. Le salarié qui vapote au travail s'expose à une amende de 150 € (contraventions de la 2e classe). 


 Autres articles sur le même sujet :
interdiction de vapoter dans les lieux publics

Publication d'un décret entrant en vigueur le 1er octobre 2017 concernant le vapotage dans les lieux de travail fermés et couverts à usage collectif

2 euros de plus chez le médecin

Comme c'est la tradition, des évolutions tarifaires entrent en vigueur le 1er mai. C’est le cas pour les consultations chez les généralistes.

Mutuelle d'entreprise obligatoire : quid des anciens salariés ?

Le 1er juillet prochain, l’encadrement progressif des tarifs des contrats d'assurance complémentaire santé entrera en vigueur pour les anciens salariés qui souhaitent conserver leur mutuelle d'entreprise.

Assurance-chômage, ce qui vous attend en septembre !

Les partenaires sociaux ont réussi à s'accorder sur un texte qui constituera la prochaine convention d'assurance-chômage qui entrera en vigueur à partir du 1er septembre 2017.

Sport sur ordonnance

Depuis le 1er mars 2017, les médecins généralistes peuvent prescrire une activité physique à leurs patients.

Hausse des fraudes à la sécu

43 000 fraudes aux prestations sociales ont été détectées en 2016, soit 0.36 % des bénéficiaires.