Le commerce en petite forme01/04/2017  



En février 2017, le chiffre d'affaires des grandes surfaces alimentaires est stable après avoir augmenté de 0,5 % en janvier. Les ventes de carburants se replient fortement (−3,6 %) après deux mois de hausse soutenue (dont +7,6 % en janvier). En revanche, les ventes de produits alimentaires se redressent un peu (+0,5 % après −1,4 %) et celles de produits non alimentaires augmentent de nouveau (+0,5 % après +4,6 %). En février, le chiffre d'affaires des supermarchés se stabilise après deux mois de hausse (dont +0,9 % en janvier). Celui des hypermarchés est quasi stable, comme en janvier.


 Autres articles sur le même sujet :
Pas de hausse des prix dans les magasins

En octobre 2017, les prix des produits de grande consommation sont restés stables dans la grande distribution.

La consommation des ménages tient bon

En avril 2016, les dépenses de consommation des ménages en biens sont quasi stables : -0,1 % en volume, après +1,1 % en mars. Les dépenses en énergie ainsi que les achats de biens durables ralentissement fortement. La consommation alimentaire recule nettement.

Les prix dans la grande distribution baissent

Sur un an, les prix dans la grande distribution baissent de 0,3 %.

Les Français louent tout, ou presque !

En 10 ans, le chiffre d’affaires de la location de biens est passé de 21 à 38 milliards d’euros, sous l’effet de l’engouement des français pour la location.

Les prix flambent pendant les vacances

En août 2017, les prix à la consommation augmentent de 0,9 % sur un an.

Combien consacrez-vous à vos loisirs ?

En 2017, les Français consacreront en moyenne 662 euros pour leurs loisirs : c’est 61 euros de plus qu’en 2016 mais autant qu’en 2015.