Locations régulières pour les SCI : les règles à connaître20/03/2017  



Dans le cas, d'une  SCI qui loue des locaux meublés pendant la période estivale alors qu'elle met gratuitement à disposition ces mêmes locaux le reste du temps, celle-ci exerce alors une activité commerciale soumise à l'impôt sur les sociétés. Une décision de la Cour administrative de Versailles rappelle qu'une SCI qui a l'habitude de louer à fréquence régulière, des locaux meublés, exerce de fait une activité commerciale soumise à l'impôt sur les sociétés. Ainsi, c'est la fréquence et non la durée qui détermine la nature de l'activité qui est in fine soumise ou non à l'impôt sur les sociétés.


 Autres articles sur le même sujet :
Délocalisation de la procédure d'agrément pour les monuments historiques

Un arrêté modifie la procédure d'agrément permettant aux propriétaires d'un immeuble classé détenu par une SCI non familiale non soumise à l'impôt sur les sociétés de bénéficier de dispositions fiscales particulières.

SCI et entreprises individuelles soumises à l'impôt sur le revenu

SCI et entreprises individuelles soumises à l'impôt sur le revenu, voici les dates limites de dépôt des déclarations fiscales

Déclaration de SCI

Les associés des sociétés civiles immobilières relevant de l'impôt sur le revenu doivent envoyer leurs déclarations de résultats aux impôts, avant le 3 mai 2017.

Déclaration fiscale des SCI avant le 3 mai

Voici les dates limites de dépôt des déclarations fiscales pour les SCI et entreprises individuelles soumises à l'IR.

Ces SCI exonérées d'impôt sur le revenu

A compter de l'imposition des revenus de l'année 2016, les revenus des logements donnés en location à leurs associés par les sociétés civiles immobilières d'accession progressive à la propriété (SCIAPP) sont exonérés d'impôt sur le revenu.

La sous-location est-elle fiscalisée ?

Un propriétaire louant un immeuble nu à un locataire qui lui-même sous-loue en meublé doit-il déclarer ses revenus locatifs dans la catégorie des revenus fonciers.