La taxe Apparu ne disparaît pas mais se stabilise !30/01/2017  



Compte tenu de l'absence de variation annuelle de l'indice de référence des loyers du deuxième trimestre de l'année 2016 sur lequel il est indexé, le seuil d'application en 2017 de la taxe sur les micro-logements, appelée communément "taxe Apparu", est identique à celui de l'année 2016 : 41,64 € par mètre carré de surface habitable. Pour rappel, les propriétaires, qui louent un logement ayant une surface inférieure ou égale à 14 m2 et situé dans une zone tendue en matière d'offre de logements (Paris, petite et grande couronnes, Côte d'Azur et pays genevois), doivent acquitter cette taxe lorsque le loyer pratiqué excède le seuil de référence. Le taux de la taxe varie entre 10 et 40 % (taux mentionnés à l'article 234 du Code général des impôts) et dépend de l'écart entre le loyer mensuel, hors charges, payé par le locataire et la valeur du loyer de référence.


 Autres articles sur le même sujet :
Les nouveaux seuils pour les loueurs en meublé en micro-BIC

A compter de 2017, les seuils de recettes pour être éligible au régime fiscal du micro-BIC ont été revalorisés, ce qui a un impact pour les loueurs en meublé.

Micro-BIC et Micro-BNC en hausse

Les plafonds d'application des régimes micro-BIC et micro-BNC sont augmentés.

La hausse de l'immobilier continue

Les prix des logements anciens et le volume de transactions continuent d'augmenter au deuxième trimestre 2017.

Hausse des loyers pour la taxe Apparu

Le loyer de référence de la taxe sur les micro-logements, appelée communément "taxe Apparu", est fixé à 41,64 euros par mètre carré de surface habitable pour l'année 2016.

Une appli pour calculer les droits à bâtir

Orus, une société de services et de conseils immobiliers, a développé une application éponyme qui permet de calculer les droits à bâtir d'un terrain.

Majoration de taxe d’habitation : les personnes morales sont-elles concernées ?

La majoration de taxe d'habitation pour les résidences secondaires s’applique aux personnes morales.