Création d’entreprise en hausse30/01/2017  



Les créations d’entreprises individuelles classiques et celles de sociétés augmentent fortement (+ 10 %). En revanche, les immatriculations de micro-entrepreneurs sont en léger recul (– 0,3 %). Avec un accroissement des créations de 56 % en 2016, le secteur « transports et entreposage » contribue pour près de la moitié à la hausse générale.
Tous types d’entreprises confondus, les créations progressent dans la quasi-totalité des régions. C’est notamment le cas en Île-de-France, où le succès du transport de voyageurs par taxi et celui des « autres activités de poste et de courrier » se confirment.
Hors micro-entrepreneurs, seules 7 % des entreprises sont employeuses à la création. Elles démarrent alors en moyenne avec 2,6 salariés.
Pour les créateurs individuels, l’âge moyen est de 37 ans. Il est seulement de 29 ans dans les transports et l’entreposage. La part des femmes créatrices se maintient à 40 %.


 Autres articles sur le même sujet :
Indépendants et dirigeants, où sont les femmes ?

Fin 2012, en France, 900 000 femmes sont indépendantes ou dirigeantes salariées d’entreprise, contre 1 800 000 hommes (hors agriculture).

Les investisseurs misent gros sur les start-up

Les entreprises de la Tech française ont levé près de 526 millions d'euros au premier trimestre 2017, soit 23% de plus qu'à la même période en 2016, selon l'indicateur FrenchWeb Invest.

Sirene pour tous

La plus grande base de données sur l'état civil des entreprises françaises prochainement accessible à tous, sans frais.

Nouvelle hausse du nombre de microentreprises

L’Insee note une quasi-stabilité des créations d’entreprises en février 2016.

Moins de créations d'entreprises en août

En août 2015, le nombre total de créations d'entreprises continue de décroître (–1,0 % tous types d'entreprises confondus, en données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables).

Moins de micro-entrepreneurs

Les créations d'entreprises en 2015 : net repli des immatriculations de micro-entrepreneurs.