Le placement préféré des français est… le compte courant07/11/2016  



Au deuxième trimestre, les principaux flux de placements financiers (23,6 milliards d'euros au total) étaient d'abord constitués de dépôts bancaires et versements sur livrets (12,8 milliards €) en progression par rapport au 1er trimestre (11,2 milliards €). L'assurance-vie et l'épargne retraie enregistrait un recul au deuxième trimestre (10,8 milliards €, contre 11,2 milliards € au 1er trimestre). Au troisième trimestre 2016, les placements sur le PEL (plan épargne logement) ralentissent nettement, tandis que les versements sur les fonds euros de l'assurance-vie progressent par rapport au deuxième trimestre 2016. D'un autre côté, la Banque de France enregistre une « hausse modérée de l'investissement en logements », les flux d'emprunts accélérant au deuxième trimestre. Le taux d'épargne des ménages en France est resté quasi stable au deuxième trimestre : 14,6% (du revenu disponible brut) contre 14,5 % au 1er trimestre 2016.


 Autres articles sur le même sujet :
Le livret A davantage prisé

Les livrets d’épargne sont toujours les produits les plus fréquemment détenus en France: début 2015, 85,9 % des ménages métropolitains déclarent en posséder au moins un.

Moins de livret A en France

François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France, a remis le septième rapport annuel de l'Observatoire de l'Épargne Réglementée.

Forte baisse du livret A

Selon le tableau de bord mensuel de la Caisse des dépôts, le livret A affiche une collecte nette négative de 1 milliard d'euros en octobre, après déjà - 410 millions d'euros en septembre.

Les taux du livret A et du PEL confirmés

Le maintien du taux de rémunération du livret A à 0,75 % au 1er août est confirmé par voie d'arrêté, publié au Journal officiel.

Les Français aiment le PEL

Plus de 900.000 Plans d'Épargne Logement ont été ouverts au premier trimestre.

Le livret A est en forme

Le Livret A a renoué avec une collecte nette positive en 2016, après deux années dans le rouge.