Portrait-robot de l’acheteur immobilier15/08/2016  



« Les acquéreurs célibataires achètent toujours un bien immobilier plus tard que les couples. D’ailleurs nous notons que le profil des porteurs de projet change peu malgré les aides gouvernementales. Nous notons que l’apport moyen augmente et passe de 3690 euros à 3 751 euros. Dans les faits, les acquéreurs achètent des biens immobiliers plus chers », explique la plateforme. Le neuf attire toujours plus d’acquéreurs. En effet, en juillet, la demande pour les appartements neufs concerne 35 % soit un point de plus par rapport au mois précédent, et quatre projets d’acquisition sur dix concernent un bien neuf. « Pour rappel, lors du lancement de notre observation de l’accession à la propriété, moins de deux projets sur dix concernaient un bien neuf. Concernant les prix, le mètre carré d’un appartement neuf coute en moyenne 2248 euros contre 2692 euros pour une maison neuve », précise Devenez Proprio.
Les prix de l’immobilier ont progressé à la fin de ce premier semestre sur le marché du neuf et de l’ancien. Le prix moyen du mètre carré pour une maison neuve a augmenté de plus de 100 euros en un mois. Les écarts de prix entre les maisons neuves et anciennes continuent de se réduire.
Les contributeurs sont de plus en plus nombreux à accompagner leurs proches dans l’accession à la propriété. Femmes et hommes, contribuent de manière assez équilibrée aux différents projets. Nous notons, tout de même que les femmes ont été très généreuses en juillet avec une contribution de 234 euros contre 200 euros au lancement de notre observatoire.
« Nous observons une hausse de la contribution moyenne. Les parents sont toujours les plus enclins à participer aux collectes. Avec une contribution de 548 euros le père participe de manière importante au projet. Il garde donc le trophée du contributeur le plus généreux », explique en conclusion la plateforme de crowdfunding.


 Autres articles sur le même sujet :
Immobilier, les acheteurs négocient moins

Selon le baromètre de la négociation immobilière, publié par Logic-Immo.com et le JDN, 46,3 % des candidats à l'accession en janvier 2016, ayant un projet d’achat dans les 12 mois, sont dans une optique de négociation automatique, quel que soit le prix de vente du bien qui les intéresse.

Les acheteurs préferent emprunter plus qu’épargner

Le courtier en crédit immobilier Immoprêt présente le profil des acquéreurs pour le mois de juillet.

Immobilier : les taux des prêts reculent en juillet

Les taux d'intérêt des crédits immobiliers accordés aux particuliers par les banques en France ont légèrement reculé au mois de juillet et demeurent très bas.

Le prêt à taux zéro est élargi

Les conditions d'attribution et les modalités des prêts à taux zéro (PTZ) pour financer la première accession à la propriété sont modifiées.

Crédit immobilier, et si la baisse n’était pas finie

Au mois d’avril 2016, les taux de crédit immobilier du secteur concurrentiel, recensés par l’Observatoire Crédit Logement / CSA, se sont établis à 1.81% en moyenne, dont 1.89 % pour l’accession dans le neuf et 1.80 % pour l’accession dans l’ancien.

Le neuf a la côte

De décembre 2015 à février 2016, le nombre de logements autorisés à la construction a augmenté en France de 5,2 % par rapport aux trois mois précédents, selon les chiffres publiés par le ministère du Logement.