Vacances sans souci : les bons réflexes à adopter11/07/2016  



Pour vos achats en ligne (billets, séjours, ...)

Internet est devenu quasiment incontournable pour programmer et organiser ses vacances : billets, location de voiture, réservation d'hébergement (camping, hôtel, location...) ...etc. Chaque fois que les identifiants de votre carte bancaire (nom, numéros) sont demandés, vous devez absolument vérifier que le site e-commerçant et la connexion internet utilisée sont sécurisés.
Pour renforcer la sécurité des achats en ligne, la grande majorité des banques françaises et de nombreux e-commerçants utilisent le système "3D secure", qui valide chaque paiement à l'aide d'un code envoyé par SMS au titulaire de la carte pour confirmer la transaction.

 

Pour vos paiements par carte

La carte bancaire, moyen de paiement simple, pratique et sécurisé est le plus utilisé par les Français (1 transaction de paiement sur 2). Voici les précautions à prendre pour prévenir les risques de fraude :

Avant de partir en vacances, il faut penser à vérifier la date d'expiration de sa carte (au besoin solliciter un renouvellement anticipé) et s'assurer que les plafonds de paiement et de retrait seront suffisants (demander leur relèvement dans le cas contraire).

Avant de partir à l'étranger, vérifiez que vous avez une carte bancaire internationale : elle vous permettra de réaliser vos paiements, retraits d'espèces et aussi de bénéficier de services d'assistance ou d'assurance, munissez-vous des coordonnées de ces services accessibles depuis l'étranger.

Réagir rapidement en cas de perte ou de vol

En cas de perte ou de vol de vos moyens de paiement en France ou à l'étranger, il faut faire immédiatement opposition au numéro de téléphone fourni par la banque (à défaut le 0 892 705 705) ou celui figurant sur les distributeurs de billets.

Suivre attentivement vos comptes

Il est désormais facile de consulter ses comptes en ligne, où que l'on se trouve. Au retour, il est souhaitable de pointer tous les achats effectués afin de réagir rapidement auprès de sa banque en cas d'anomalie. Attention, selon les pays, certains achats peuvent être longs à apparaitre sur vos relevés. Veillez à garder la provision suffisante sur le compte tant que tous ces achats ne sont pas passés.

Dans le cadre de son action en faveur de l'éducation financière, " Les clés de la banque " a édité une collection de mini-guides sur la sécurité des opérations bancaires : les achats en ligne, l'utilisation de la banque à distance, l'utilisation de la carte bancaire... Un guide spécifique "Comment régler mes dépenses en voyage à l'étranger" est également disponible. Tous ces guides sont téléchargeables gratuitement sur le site :

www.lesclesdelabanque.com (espace particuliers).


 Autres articles sur le même sujet :
L'AMF contrôle les tutelles

L'Autorité des marchés financiers s'est récemment penchée sur la souscription en ligne de produits ou de services d'investissement et l'accueil, par les établissements bancaires, des épargnants sous tutelle.

Les Français aiment leur banque !

"Avec 67 % d'opinions favorables, l'image des banques françaises est à son meilleur niveau depuis 2007", indique la Fédération bancaire française à l'occasion de la publication de l'édition 2015 de l'Observatoire des banques.

Un nouveau comparateur des tarifs bancaires

Les services bancaires ont été au cœur de la réunion du 1er février 2016 du Comité consultatif du secteur financier (CCSF), instance de concertation entre les banques, les assurances et les consommateurs.

Virements/ prélèvements : il est urgent de passer au SEPA

La Fédération Bancaire Française (FBF), la CGPME et le MEDEF rappellent ensemble aux entreprises qu'il est urgent d'effectuer leur migration aux moyens de paiement SEPA.

Vacances à l'étranger : attention aux fraudes

La Fédération bancaire française rappelle quelques recommandations simples concernant l'utilisation des différents moyens de paiement durant les vacances, en France et à l'étranger.

La fraude à la carte bancaire baisse

Pour la première fois depuis la création de l'Observatoire de la sécurité des cartes de paiement en 2003, le taux de fraude sur les opérations réalisées en France diminue, à 0,043 % (soit 234,6 millions d'euros), contre 0,046 % en 2013.