Immobilier : Demande en hausse dans toute la France04/07/2016  



Toutes les catégories d’acquéreurs sont de retour, notamment les investisseurs, séduits par l’immobilier ancien, qui offre un rendement attractif.
Les candidats à l’achat plébiscitent plus particulièrement les petites surfaces : studio ou deux pièces pour les appartements (60% de la demande) et maison d’une à deux chambres (47% de la demande). Sur ce type de biens, investisseurs et primo-accédants se retrouvent en concurrence très forte : les premiers souhaitant acquérir ces surfaces adaptées à la location, les seconds s’y intéressant pour des raisons budgétaires. Tous font preuve d’une réelle motivation à l’achat et profitent de prix ayant sensiblement diminués ces quatre dernières années, ainsi que de taux d’emprunt à un niveau historiquement bas. En revanche, les grandes surfaces concentrent respectivement que 13 et 14% de la demande.

Sous la pression de la demande et des transactions, le stock de biens à vendre peine à se reconstituer (-0,5% au niveau national). Une tendance que l’on retrouve aussi bien à Paris (-2%), qu’en Île-de-France (-1,1%) ou en régions (-0,3%). Même si les mises en vente de confort, après avoir totalement disparu, font un léger retour, elles ne permettent pas de compenser cette dynamique. Les biens ne se libèrent donc pas à un rythme suffisant et l’offre de petites surfaces reste nettement insuffisante (35% pour les appartements d’une ou deux pièces et 19% pour les maisons d’une ou deux chambres) face à une demande qui explose.


 Autres articles sur le même sujet :
Le réveil du marché locatif

Selon la dernière analyse de conjoncture publiée par Nexity, le marché l’investissement locatif s’est nettement réveillé au premier semestre 2015, avec un rebond de 53,4 % d’investissements.

Le PTZ relance le crédit

Selon le courtier immobilier vousfinancer.com, le lancement du PTZ nouveau au 1er janvier 2016, aurait déjà fait tripler le volume des demandes de crédit incluant un prêt à taux zéro, avec des montants moyens en hausse de 25 % par rapport à 2015.

Immobilier, la hausse continue

Selon l’indice Insee - Notaires des prix des logements anciens en France, au premier trimestre les prix augmentent de 0,7% par rapport au quatrième trimestre 2015, après +0,2 % le trimestre précédent. Il s’agit du troisième trimestre consécutif de hausse dans l’immobilier ancien.

Combien coûte une place de parking à Paris ?

Au premier semestre, le prix médian d'une place de parking ressort à Paris à 25.000 euros, précise une étude publiée par la Chambre des notaires de Paris-Ile-de-France.

Immobilier : Les Français sont peu endettés

Selon la 4ème édition de l’étude Crédit Foncier sur les marchés européens du crédit immobilier résidentiel en 2015, la France se situe au 10ème rang européen s'agissant du niveau d’encours de crédits immobiliers par ménage propriétaire (47 096 euros).

Loyers stables pour les meublés

Selon le dernier baromètre de la location meublée publiée par Lodgis, la moyenne du prix au mètre carré pour ces trois derniers mois à Paris, s’élève à 36,79 €, soit 0,6 point de plus qu’au premier trimestre 2015.