Calculez votre retraite23/05/2016  



Combien d'argent toucherez-vous à la retraite ? Et quelle est la date de départ idéale ? Un nouveau simulateur en ligne permet de répondre à ces questions en cinq clics, sans que vous ayez besoin de vous replonger dans vos archives ou de faire appel à votre mémoire.
Lancé par les caisses de retraites complémentaires du privé Agirc (cadres) et Arrco (salariés), l'outil interactif permet d'obtenir une estimation du montant de votre future retraite globale sur la base de données réelles pour votre retraite complémentaire et de données reconstituées pour votre pension de base, tout en s'appuyant sur l'évolution de la législation, de l'environnement économique ou encore de votre carrière. Pour calculer le montant de votre future retraite sur le site de l'Agirc-Arrco , il faut vous créer un compte en renseignant vos nom, prénom, adresse postale, adresse e-mail et numéro de sécurité sociale. Un mot de passe provisoire vous sera envoyé par e-mail pour vous permettre de vous connecter immédiatement. Vous devez ensuite indiquer quelle est votre situation familiale, le nombre d'enfants de votre foyer, la date du début de votre carrière, votre catégorie socio-professionnelle et vos revenus mensuels. Vous pouvez alors lancer la simulation.


 Autres articles sur le même sujet :
Retraite complémentaire Agirc-Arrco à la diète

Dans un récent communiqué, les partenaires sociaux gestionnaires des régimes de retraite complémentaire Agirc et Arrco, ont arrêté les paramètres servant au calcul des retraites et des cotisations.

Les jeunes préparent mieux leur retraite que leurs ainés

A l’occasion des « deuxièmes Rendez-vous de la retraite », l’Agirc-Arrco, le régime de retraite complémentaire du secteur privé a fait réaliser une enquête sur « les Français face à la retraite. »

Retraites Complémentaires : la baisse est actée

Selon une étude du Conseil d’Orientation des retraites (COR), dévoilée le 5 avril 2016 par Le Figaro, les salariés doivent s’attendre à une baisse de leur pension de retraite complémentaire dans les régimes AGIRC/ARRCO. « Un cadre né en 1959, voulant partir à la retraite dès qu'il a cotisé suffisamment longtemps au régime de base, perdra ainsi environ 14,5 % de sa pension complémentaire. Cette « perte» relative s'accentuera au fil des générations pour atteindre plus de 17 % pour un cadre né en 1990. Les salariés non cadres y laisseront un peu plus, soit près de 18 % pour la génération 1990 », précise le journal.

18% de baisse pour les futures retraites

Selon les simulations du Conseil d'orientation des retraites (COR), dévoilées par Le Figaro, les futurs retraités pourraient subir jusqu'à 18 % de baisse du montant de leur pension complémentaire et la perte grandira au fil des générations.

Pensions d'invalidité et pensions de retraite

Un décret publié au Journal officiel aménage la transition entre pension d'invalidité et pension de vieillesse pour les personnes en recherche d'emploi alors qu'elles ont atteint l'âge légal de départ à la retraite (62 ans).

L'épargne retraite en entreprise en plein boom

A la fin mars 2017, 4,2 millions de salariés et leurs ayants droit étaient couverts par un plan d'épargne retraite entreprise.