18 % des Français pensent à frauder en remplissant lors déclarations16/05/2016  



D'après l'étude, 35% d'entre eux indiquent même que c'est une source d'angoisse et 38 %, un "calvaire", particulièrement chez les moins de 35 ans (52%). 41% des sondés avouent que la démarche administrative leur donne envie d'aller vivre à l'étranger, même s'ils considèrent massivement faire leur devoir de citoyen (68%). Autre révélation: 18 % avouent avoir déjà pensé à frauder au moment de remplir leur déclaration.
Enfin, interrogés sur les investissements réalisés grâce aux impôts, les participants ont évoqué trois grandes priorités : l'emploi, l'éducation et la santé, avec respectivement 26%, 23% et 20% des suffrages. Les postes sécurité et défense ne sont jugées prioritaires que par 15% et 5% des Français.


 Autres articles sur le même sujet :
Date butoir le 3 mai pour les déclarations fiscales

Cette date butoir du 3 mai s'applique uniquement aux professionnels et entreprises qui doivent valider leur déclaration fiscale annuelle.

Impôts, une erreur est-elle une faute ?

On peut toujours régulariser ses impôts quand on est de bonne foi.

Qui veut supprimer l’ISF ?

Les deux tiers des Français sont opposés à la suppression de l'impôt sur la fortune (ISF), selon un sondage Tilder/LCI/OpinionWay.

Deux Français sur trois inquiets pour leur retraite

72 % des Français pensent que leur pension de retraite est ou sera insuffisante pour vivre correctement, et, selon une enquête réalisée par le Cercle de l’Épargne, près de la moitié des retraités français le confirment.

Quand le banquier est responsable d’un redressement fiscal !

Le banquier est responsable des redressements fiscaux de ses clients s'il a mal rempli leurs IFU.

62% des Français tentés par des investissements « non traditionnels »

Selon une enquête réalisée par l'institut CSA pour le compte de l'Autorité des marchés financiers, 62 % des Français ont entendu parler des offres de placement non traditionnel.