Automobile : La fin des vitres teintées18/04/2016  



À partir du 1er janvier 2017, conduire avec un véhicule doté de vitres surteintées à l'avant sera sanctionné. Les vitres du pare-brise et les vitres latérales avant côté conducteur et côté passager devront avoir une clarté suffisante, c'est-à-dire un taux minimal de transparence égal à 70 %. Cette disposition concerne aussi bien les véhicules neufs que ceux déjà en circulation. Leurs propriétaires ont donc quelques mois pour les mettre en conformité, à leurs frais. En revanche, cette obligation de transparence ne concerne pas les vitres arrières. Rouler avec des vitres teintées au-delà du pourcentage autorisé, fera encourir une amende de 135 € et un retrait de 3 points du permis de conduire. Le véhicule pourra même être immobilisé.


 Autres articles sur le même sujet :
25 000 euros en moyenne pour une voiture

Jamais les Français n'ont acheté autant de voitures chères, avec 46 % des acquisitions au-dessus de 25 000 € en 2016, contre 43 % en 2015.

Transport public collectif : vers un meilleur affichage des prix

À partir du 1er juillet 2017, un cadre unique harmonisé d'affichage des prix s'appliquera aux services de transport public collectif.

Les ventes de voitures s'accélèrent

En juillet 2017, les immatriculations de voitures particulières neuves, hors véhicules des domaines et transit temporaire, augmentent de 3,1 %.

Les Français voyagent plus nombreux à l’étranger

Mondial Assistance enregistre des demandes d’assistance records sur l’ensemble de ses plate-formes pour la période du 1er-17 juillet 2017.

Permis de conduire à 1 € par jour ouvert aux motos

Le dispositif du « permis à 1 € par jour » a été assoupli le 1er juillet 2016 afin d'augmenter le nombre de bénéficiaires.

La SNCF durcit ses conditions

À partir du mois d'avril, il faudra débourser de cinq à quinze euros pour un échange effectué plusieurs semaines avant le départ ou son jour même.