Le climat des affaires se gâte29/02/2016  



En février 2016, le climat des affaires en France se replie. L'indicateur qui le synthétise, calculé à partir des réponses des chefs d'entreprise des principaux secteurs d'activité, perd deux points et retrouve son niveau de long terme (100). Le climat est stable dans l'industrie, perd un point dans le bâtiment et les services, et deux points dans le commerce de détail. En dépit du repli du climat des affaires, l'indicateur de retournement pour l'ensemble de l'économie reste dans la zone indiquant une situation conjoncturelle favorable.


 Autres articles sur le même sujet :
La confiance des ménages se replie

En février 2016, la confiance des ménages diminue : l'indicateur qui la synthétise perd 2 points et atteint 95. Il s'écarte un peu plus de sa moyenne de longue période (100).

Le moral des ménages continue de s'améliorer

L'indicateur de l'INSEE qui synthétise la confiance des ménages a gagné 1 point en mars, après les 2 points de progression observés en février.

La construction rédémarre

Les indicateurs de la construction affichent de bons résultats en ce début d’année.

L'indemnité kilométrique vélo fixée à 25 centimes

Le montant de l'indemnité kilométrique vélo, instaurée par la loi relative à la transition énergétique, est fixé, par décret, à 25 centimes d'euro par kilomètre (Journal officiel du vendredi 12 février).

Le climat des affaires s’améliore légèrement

En août 2015, le climat des affaires en France s’améliore de nouveau légèrement.

Défaillances d’entreprises en hausse

À fin décembre 2015, le nombre de défaillances enregistrées sur les douze derniers mois augmente de 1,1 %